Un aperçu des vaisseaux de Conflicks: La Sublime Porte

La flotte du Sultan est la preuve concrète de la grande richesse de son empire et nul vaisseau n’arbore autant de gemmes colorées, d’opulentes dorures et d'arabesques labyrinthiques que ceux de la Sublime Porte. Leur design étonnant marie les formes arrondies et carrées, alliant la puissance à la grâce sans se formaliser d’un petit côté clinquant.

Du point de vue métatechnologique, les vaisseaux de la Sublime Porte se distinguent des autres maisons impériales par deux grandes caractéristiques. Premièrement, certains de leurs canons disposent d’une force de frappe inégalée attribuable aux découvertes de l’ancien Grand Vizir Ibrahim Pasha qui, avant d’être décapité par le Sultan suite aux manigances de Roxelane, avait réussi à créer de la poudre noire à base de métamatière. Paradoxalement, la deuxième grande innovation a été développée par Roxelane elle-même qui, après avoir découvert comment utiliser la métamatière pour se dédoubler à l’infini, est parvenue à transposer ses connaissances au domaine militaire avec une efficacité surprenante.

Ainsi, en combinant ingénieusement des canons surpuissants et des systèmes de clonage, l’empire de la Sultane est parvenu à se doter d’une flotte redoutable composée de vaisseaux aussi nombreux que puissants. Les résultats sont à la hauteur car, bien que la Sublime Porte ait été la dernière maison impériale à se lancer dans la course des étoiles, son empire est aujourd’hui (1789) le plus vaste de la galaxie.

Les vaisseaux de la Sublime Porte

Patrouilleur de classe Iâh

Après avoir constaté l’expression d’effroi sur le visage de ses ennemis lors des premières utilisations expérimentales du patrouilleur de classe Iâh, Roxelane a décidé d’en standardiser la production à grande échelle. Ce petit patrouilleur surprend en effet ses adversaires par sa capacité à grossir subitement jusqu’à atteindre la taille monumentale d’un cuirassé. Bien qu’elle paralyse temporairement le vaisseau, cette transformation augmente grandement sa résistance.

 

Torpilleur de classe Ptah

Inspiré par le fonctionnement des tumeurs cancéreuses, les torpilleurs de classe Ptah ont la capacité de se subdiviser en 4 répliques du vaisseau original, chacun pouvant ensuite être contrôlé de façon indépendante. Bien qu’un tel pouvoir offre de nombreux avantages sur le champ de bataille, il reste impopulaire auprès des janissaires de l’empire qui se sentent « diminués » après la subdivision puisque celle-ci affecte aussi l’équipage du vaisseau.

 

Corvette de classe Sekhmet

Pour leurrer ses adversaires, la corvette Sekhmet peut projeter des illusions d’elle-même. Les illusions ressemblent à s’y méprendre au vaisseau original et vont jusqu’à tirer de faux projectiles, à la différence près qu’ils ne causent pas de dégâts. Plusieurs vaisseaux ennemis se sont écrasés sur une planète en passant au travers de l’une de ces illusions…

 

Vaisseau-poulailler de classe Geb

Les vaisseaux-poulaillers de classe Geb sont équipés d’une arme terrible appelée « Rayon de la mort » capable de remuer suffisamment l’atmosphère d’une planète pour y rendre impossible l’élevage de poules et la production de métamatière.

 

Frégate de classe Horus

Telles de véritables oasis spatiaux, les frégates Horus peuvent régénérer les boucliers magnétiques des vaisseaux qu’elles traquent. Combinée au rayon tracteur, cette capacité de régénération permet à ces frégates d’éloigner les vaisseaux alliés endommagés de la zone de combat avant de les réparer.

 

Destroyer de classe Osiris

Les destroyers Osiris de la Sublime Porte sont faciles à identifier par leur légendaire Astérocanon capable de propulser à une vitesse inouïe des boulets de métamatière causant des dégâts considérables à tout ce qui se trouve sur leur chemin. La force d’un Astérocanon est cependant si grande que chaque salve fait reculer le destroyer Osiris sur une bonne distance.

 

Cuirassé de classe Rê

Bénéficiant d’une technologie calquée sur le principe de la division cellulaire aussi appelée « mitose », les cuirassés de classe Rê peuvent se cloner en deux vaisseaux identiques du moment qu’un vaisseau ennemi les percute.

 

Vaisseau-amiral de classe Atoum

Les scientifiques à l’origine de la conception des vaisseaux-amiraux de classe Atoum se sont sûrement dit que si un Astérocanon était excellent sur un destroyer, alors 3 Astérocanons ne pouvaient qu’être encore mieux… Malheureusement pour les ennemis de la Sultane, ils avaient mortellement raison!